juil
07
2011

Jour de fete

J’esperais revoir Laoxe dans les 2 semaines. J’ai promis  а Baba Maia de ne pas l’abandonner dans la tache du binage integral du potager. Voilа dejа 1 mois, et on est pas encore prets  а embarquer.
Je decouvre les choses « pas si simples » que l’on tente constemment de me mettre devant les yeux. Et m’arme de patience… (meme si ca me fait paniquer, ces journees parfois avortees,  а cause du temps froid et pluvieux, d’une voiture qui n’arrive pas, d’un papier qui n’arrive pas, du telephone coupe dans tout le village, de la vodka, de l’inertie plombante des mecs en groupe qui se « relachent »  а repetition, des p’tits coups de faiblesse immunitaire suite  а un bain premature dans la riviere, ou a des bottes grignottees par les souris, les jours feries qui sont legions, etc… ) Et justement, c’est le « jour de la jeunesse » que me tombe dans l’oreille les derniers evenements « forestiers »: le lendemain (ils choisissent bien leur jour),  а Luchegorsk, des actions sur le territoire de la Moyenne-Bikin (du village vers les hauteurs… bref, en pleins sur les territoires d’usage traditionnel) seront mises en vente aux encheres. L’actuel locataire, Mr Sherko (sans aucun statut associatif -ca aussi c’est nouveau, et c’est surement une grosse erreure dans l’optique de la protection du bassin de la Bikin) semble ne pas faire le poids devant les promoteurs forestiers, la plupart du temps soutenues par les organisations gouvernementales. Bref, le scenario catastrophe. J’en oublie tous mes problemes, et reste pas mal abasourdie devant le peu de reactivite que ce genre de nouvelles provoque. Il y a bien eu un rassemblement au village il y a quelques jours, des signatures recoltees, et la decision d’envoyer une 15aine de personnes en delegation. Mais le sentiment d’impuissance ambiant me semble terriblement lourd а porter. C’est de le destin de millions d’hectares, de centaines de kilometres de riviere, et de ces gens de Krasnii-iar, qui se joue aux encheres. Quelle en sera l’issue?? Et comment agir personnellement? Aucun reseau associatif concret ne semble etre organise, et pourtant, la question concerne tout le monde sans exception ni contradictions. Beaucoup disent: « Ca arrive tous les ans, chez nous. On proteste, mais les decisions sont deja prises, et personne parmis nous n’est consulte lors des contrats sont signes. C’est tellement des histoires de gros sous!! Et nous on refuse tout en bloc: les coupes, les aides promises en echange, les emplois- de toutes manieres la plupart n’embauchent que des chinois-, l’idee de voir la route etre reparee, etc… On sait bien que s’ils commencent, vivre a Krasnii-iar sera encore plus dur que ca ne l’est deja. Mais eux, ils ne voient que les milliards que ca represente. Et Sherko se fait depasser, dans l’affaire il ne fait pas le poid! » Quand chacun cherche d’abord a prendre son gras de lard, ca aide pas a reunir et a marcher vers les solutions deja trouvees, et experimentees ailleurs dans la region: Parc National, Territoire a usage traditionnel, avec une « reserve stricte » sur la Haute-Bikin, ou personne ne chasse ni ne peche. TOUT est la pour que ce soit fait, une bonne fois pour toutes, et plus de la moitie du village est pour ce genre de variantes, mais les volontes predominantes semblent avoir d’autres interets.
Ce jour-la, aucune decision n’a ete prise. C’etait comme un test sur la population. Environ 700 personnes sont venues protester, dont une 30 aine de iarovski. Televisions, journaux. Ils ont seulement decrete que dans 60 et quelques jours, quelquechose sera decide. Qui sera la ce jour-la? 3 politiques et 2 businessman?

Ecrit par admin in: Printemps |

Pas de commentaire »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress | Site internet/Graphisme :Potager graphique | Template : TheBuckmaker.com